Pratiquer l’endurance à L’Étrier Fontenaisien

Depuis janvier 2018, le centre équestre de Fontenay-le-Comte propose d’accompagner les cavaliers dans une nouvelle discipline sportive qui prend de l’importance : l’endurance. En accord avec le club, Véronique Le Dimna, cavalière expérimentée et fervente adepte de cette pratique, vous fera découvrir l’endurance, du niveau débutant au niveau confirmé. 

 

Avec plus de 8 500 cavaliers réguliers (chiffre de 2012), l’endurance est la quatrième discipline la plus pratiquée en compétition équestre selon une étude de l’INRA. Les Français y excellent et font partie des meilleurs cavaliers mondiaux de cette discipline.

Pratiqué en pleine nature, l’endurance se caractérise par une distance à parcourir (de 20 à 160 km selon les niveaux) dans les meilleures conditions possibles pour le cheval ou le poney. L’itinéraire doit en effet être réalisé par le cavalier en maintenant sa monture en parfait état de santé. Des contrôles sont effectués avant le départ, tout au long du parcours et 30 minutes après l’arrivée pour valider l’état physique de l’animal. C’est un aspect fondamental de cette discipline et, bien sûr, le challenge à relever par les cavaliers : il faut prendre en compte l’effort du cheval pendant la course et savoir le doser, ce qui exige des pratiquants une attention constante envers leur monture pour préserver leur intégrité physique

Développer les performances du cheval

L’endurance a de multiples avantages pour le cheval : cette discipline développe sa résistance, améliore son souffle, renforce son coeur et ses articulations, rend sa musculature plus harmonieuse et ses allures plus déliées… Pratiquée régulièrement, l’endurance développe des qualités athlétiques qui seront bénéfiques au cheval. Bien sûr, les cours de dressage restent indispensables pour la rectitude et l’efficacité des allures.

Même pratiquée individuellement, l’endurance reste un sport d’équipe, avec une indispensable assistance aux cavaliers.

Véronique vous apportera toutes les connaissances nécessaires et des conseils utiles à la pratique de l’endurance, aussi bien sur le plan matériel/équipement que sur le plan de la pratique équestre et de l’hippologie. Ses connaissances du cheval seront précieuses pour vous aider à mieux comprendre les aspects physiologiques et les besoins de votre cheval… Son accompagnement vous fera progresser non seulement dans cette discipline en tant que cavalier, mais dans la connaissance du cheval en général. Vous découvrirez aussi les avantages qu’apporte ce sport à la pratique des autres disciplines équestres. 

Conditions pour pratiquer l’endurance à L’Étrier

Pas de saut d’obstacles pour cette discipline de pleine nature, accessible à presque tous les cavaliers et tous les chevaux et poneys.

À L’Étrier Fontenaisien, l’endurance est accessible à tous les cavaliers (avec des chevaux d’au moins 4 ans). Le club propose des épreuves de catégorie VI (de 10 à 90 km) à une vitesse imposée de 10 à 12 km/h (de 8 à 10 km/h pour les enfants pour un parcours de 10 km). La vitesse n’est, de fait, pas obligatoirement gage de succès… et c’est ce qui séduit certains cavaliers : ils sont moins sous pression dans ce type de compétition.

Cette discipline peut se pratiquer à tout moment de l’année, de manière régulière ou ponctuelle, pour les adhérents du club ou les cavaliers de passage. Vous pourrez monter votre cheval, si vous en êtes propriétaire, ou un cheval du club.  

Les épreuves organisées par le centre équestre sont ouvertes aux cavaliers disposant d’une licence en cours de validité et ayant, pour les moins de 18 ans, le niveau Galop 5 a minima. Les plus de 18 ans et les propriétaires sont libres de s’inscrire sur les épreuves dès lors que leur licence cavalier est à jour. Des informations pratiques détaillées et les tarifs seront publiés à l’occasion de chaque concours sur notre site et notre page Facebook. 


Pour les cavaliers intéressés, les séances sont à programmer avec Véronique Le Dimna : 07 87 38 29 30 ou veronik.ld@gmx.de. 
Le paiement est à effectuer au secrétariat (Marina), APRÈS validation d'inscription avec Véronique (et Jean dans certains cas). 

Véronique pratique l’endurance montée et attelée. Ici, sur son cheval Anglo-Tékké.

Le goût de la performance 

Infirmière de métier, Véronique Le Dimna a commencé l’équitation à 15 ans un peu par hasard. Elle va se découvrir une véritable passion pour les chevaux. Elle obtient son Galop 7, fait un peu de CSO puis arrête l’équitation pendant plusieurs années avant de se tourner résolument vers l’endurance, à partir de 45 ans. À l’époque, cette discipline n’est pas enseignée. Véronique se forme « sur le tas », en parfaite autodidacte, apprenant beaucoup de ses erreurs, mais aussi de ses relations avec des professionnels de l’école vétérinaire de Maison-Alfort. Sa passion l’emmène loin : lors des JO d’Atlanta, en 1996, elle organise, avec le docteur Michaux de l’école vétérinaire et la marque Purina, une expérimentation de deux ans sur l’alimentation hyper-grasse des chevaux de compétition et son impact sur leur métabolisme. Plus tard, c’est une conférence sur la physiologie du cheval athlète. Puis, en Bretagne, elle participe à une séance de mesure du seuil anaérobie, seuil au-delà duquel le système respiratoire du cheval ne suffit plus pour qu’il puisse maintenir sa performance… Autant de rencontres et d’expériences riches d’enseignement pour cette « femme de cheval » passionnée, qui a décidé de partager ses connaissances avec tous les cavaliers de L’Étrier Fontenaisien soucieux d’en savoir plus sur les chevaux et de mieux les comprendre.

  • 3
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés

  • Venir au club